220111 - Splann ! Rassemblement Maison des lanceurs d'alerte Sénat Crédits Jean Nicholas Guillo by Greenpeace
Glané pour vous dans la presse, en janvier 2022

par | 30 01 2022

Chaque mois, la rédaction de Splann ! vous conseille plusieurs enquêtes, reportages ou documentaires en lien avec ses centres d’intérêts qui auraient mérité plus de visibilité.

👀  Ctrl C+Ctrl V. Selon Médiapart, divers lobbys dont l’Association des entreprises agroalimentaires bretonnes ont livré des amendements clés en main à des sénateur·ices pour « torpiller » la proposition de loi qui vise à renforcer la protection des lanceurs d’alerte. Les Finistériens Michel Canevet (UC) et Nadège Havet (LREM) les ont déposés sans blanc ni rature. La Maison des lanceurs d’alerte mobilise avant l’examen du texte en séance publique les 19 et 20 janvier.

🚰  Eau secours. Mesurons-nous suffisamment bien la pollution aux pesticides de l’eau potable ? Réponse : non. Dans les Côtes-d’Armor, par exemple, un bon tiers des stations de traitements distribuent une eau qui dépasse les seuils de métabolites, molécules issues des pesticides. Une enquête au pays des mesures de la qualité de l’eau à lire sur Basta!.

🤦‍♀️  Écophyto ou tard. Les plans de réduction des pesticides Écophyto ont mobilisé depuis 2009, plusieurs milliards de dépenses publiques pour réduire les usages de produits phytosanitaires dans l’agriculture, alors que sur ces 12 dernières années leur usage a augmenté de près de 15 %. Secrets d’info revient sur ces projets inefficaces et peu contrôlés.

🕵️  Géopolitiquards. Disclose a dévoilé la complicité de la France dans les crimes de la dictature du maréchal Al-Sissi, le président égyptien avec qui Jean-Yves Le Drian entretient d’étroites relations. « Les mémos de la terreur » décrivent de possibles crimes contre l’humanité dissimulés depuis 2016 derrière le « secret-défense » et « la lutte contre le terrorisme ».

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des contenus inédits par mél et soyez alertés de nos nouvelles enquêtes. C'est gratuit !

Soutiendrez-vous notre journalisme d'enquête ?

En tant que journalistes, nous avons fondé Splann ! pour mener des enquêtes au long cours sur des sujets sensibles qui touchent à la Bretagne. Vous pouvez lire ici nos motivations.

Notre mission exige de rester indépendants de toute puissance politique et d'argent. Les contributions de nos lectrices et lecteurs sont donc essentielles pour financer un travail gourmand en ressources et garder nos articles accessibles à tous. Si vous le pouvez, envisagez de faire un don via HelloAsso. Il ouvre droit à une réduction d'impôt. Merci.